Edition indépendante Angers 49 - Pays de Loire

NOS COMPTOIRS DE VENTE



COMPTOIR RURALIVRE
La Boutique du Livre & Imprimé
49320 Brissac-Quincé

SIEGE SOCIAL
49320 St Jean des Mauvrets

ESPACE L'AUTRE LIVRE
75005 Paris

COMPTOIR SPE
75015 Paris

NOS AUTEURS

Jean-Pierre Tusseau
Jean-Pierre Tusseau : auteur du petit pavé

En dédicaces






Hommage


Retrouvez-nous sur Facebook

Délits d’encre n°26 aux Editions du Petit Pavé

Délits d’encre n°26 - Photo de-26.jpg

Délits d’encre n°26

de Collectif

Damas et la Négritude

Résumé

Le mot négritude, selon les manuels, est apparu pour la première fois sous la plume d’Aimé Césaire dans les années   30, dans la revue « L’étudiant Noir », elle-même créée à Paris  dans les années 30. La Négritude devient, dans les années 40, un courant littéraire et politique rassemblant des écrivains noirs francophones revendiquant l’identité noire et sa culture.
Ces écrivains et intellectuels noirs (Damas, Césaire, Senghor, Diop...) ont pour objectif de rendre la dignité aux peuples noirs après des années de frustration culturelle et politique. La Négritude avait comme double objectif de réhabiliter le « nègre » en valorisant son histoire, sa culture et participer ainsi à la construction de la civilisation universelle, ce qui est à l’opposé du communautarisme abondamment médiatisé de nos jours.
Consacrer un numéro de délit d’encre à « Damas et la Négritude » et donc au « Déni de l’Histoire Africaine » reste de nos jours un délit.


On aurait pu penser que l’indépendance des pays africains des années 50 et 60 aurait permis de tourner la page et de libérer les écrivains et les intellectuels noirs de leur « devoir d’histoire ». De fait, lors de l’indépendance, des chants d’allégresse célèbrent la liberté nouvelle et un avenir plein de promesses jaillit sous la plume de poètes ou romanciers du Cameroun, Congo, Mali ou Sénégal comme Sédar Senghor, mais cette parenthèse ne dure que quelques années.
En effet, très vite, le néocolonialisme arrive, Aimé Césaire le met en scène avec « Une saison au Congo » en 1966.
Aujourd’hui, écrire sur la l’histoire et la culture Africaine reste un délit.  


Grognard                 
Léon-Gontran Damas (Sève créole et Négritude) par Thierry Sinda

Gavroche                 
Raphaël Elizé, le métis de la République
par Henri Moucle

Gribouille                 
Poupées-noires-savantes-créoles  - Poème de Thierry Sinda



Caractéristiques
Mars 2020
ISBN : 978-2-84712-646-4
48 pages - Format : 14,5x21 - 10 €uros

FRAIS DE PORT OFFERTS !

L'AUTEUR