Edition indépendante Angers 49 - Pays de Loire

NOS AUTEURS

Jean Luneau
Jean Luneau : auteur du petit pavé

Biographie

Technicien de formation, Jean Luneau débute ouvrier et termine directeur d’usine dans l’industrie alimentaire. Son père résistant clandestin dès 1942 est membre de l’Armée Secrète et ...
Accéder à la fiche complète
Tous les auteurs
Retrouvez-nous sur Facebook

Sciences Humaines et philosophie >> Histoire

Le Corps franc d'Indre et Loire - Photo corps-franc_0.jpg

Le Corps franc d'Indre et Loire

de François Rozier

1re Compagnie du 20e bataillon de chasseurs alpins


Résumé

Le corps franc d’Indre-et-Loire trouve ses racines dans la Résistance tourangelle.
Après la libération de Tours, 212 jeunes volontaires signent un engagement et rejoignent dans les Vosges la première armée commandée par le général de Lattre de Tassigny. Hier « combattants de l’ombre », ils luttent enfin en pleine lumière. Ces soldats ont pour seule obsession de chasser l’occupant du territoire national. Début 1945, ils intègrent le 20e bataillon de chasseurs alpins du commandant Vigan Braquet mais, jusqu’à la fin de la guerre, ils ne s’embarrassent guère de discipline et entretiennent la tradition des corps francs.

Le lieutenant Louis Planchard, dit « p’tit Louis », homme de caractère, sert de guide pour raconter l’épopée de ce groupe d’hommes déterminés ; pour nous entraîner dans la traversée d’un monde dévasté par la barbarie où l’héroïsme côtoie les actes les plus méprisables.



Septembre 2016
ISBN : 978-2-84712-508-5
244 pages - Format : 16x23 - 24 €uros



Accéder à la fiche complète
La Résistance en Eure-et-Loir - Photo couv-resistance_eure-et-loi.jpg

La Résistance en Eure-et-Loir

de Albert Hude


Résumé

Ce livre tente de faire surgir une histoire enfouie dans les mémoires. C’est celle de centaines de jeunes hommes de 20 ans qui ont pris en charge une partie du destin  de leur village, de leur ville, de leur département au moment où tout espoir de liberté s’effaçait devant la dure réalité de l’occupation allemande.


Au début de l’année 1944, on comptait en Eure et Loir une bonne trentaine de groupes et de maquis autonomes de résistants plus ou moins affiliés aux grandes organisations du Conseil National de la Résistance telles les FTPF, Libération Nord ou l’OCM. Alors que certains entamaient le combat armé dès 1942, d’autres se structuraient pour être prêt le jour J et donner aux alliés un appui stratégique en désorganisant les forces de ravitaillement ennemies montant sur le front de Normandie.



Avril 2015
ISBN : 978-2-84712-450-7
292 pages - Format : 21x29,7 - 29 €uros



Accéder à la fiche complète
14-18 Loin du Front en Anjou - Photo couv_loin-du-front_imp-v2_m.jpg

14-18 Loin du Front en Anjou

de Alain Jacobzone


Résumé

14-18


La déclaration de guerre surprend désagréablement les Angevins. Sans doute patriotes, ils n’étaient, dans leur ensemble, ni nationalistes ni bellicistes. Quant aux pacifistes, impuissants à freiner un conflit qui les dépasse et les entraîne, ils se rallient vite et durablement à l’Union sacrée.



Avril 2015
ISBN : 978-2-84712-453-8
440 pages - Format : 16x23 - 25 €uros



Accéder à la fiche complète
La République en Touraine et la Commune de Paris (1870-1873) - Photo couv-repub_touraine_v2-1-1_0.jpg

La République en Touraine et la Commune de Paris (1870-1873)

de Julien Papp


Résumé

Accueillie avec ferveur jusque dans les campagnes tourangelles, la République proclamée le 4 septembre 1870 à Paris eut des répercussions directes sur la vie publique locale de cette région : Tours devient alors une seconde capitale très animée où Gambetta cherche à organiser la défense nationale  contre l’envahisseur prussien. Devant l’incapacité des responsables civils et militaires hérités du IIe Empire, le « parti
démocrate » de la ville pousse à la résistance et adhère à la cause républicaine de la Commune de Paris tout en œuvrant pour la réconciliation durant la guerre civile.



Janvier 2015
ISBN : 978-2-84712-438-5
264 pages - Format : 16x23 - 22 €uros



Accéder à la fiche complète
Août 1944 - Combats et libération des Ponts-de-Cé et de Mûrs-Erigné - Photo couv_liberation-1_0.jpg

Août 1944 - Combats et libération des Ponts-de-Cé et de Mûrs-Erigné

de Madeleine Chanteux


Résumé

"Le général Patton se méfiait beaucoup d’une petite ville au sud d’Angers avec ses quatre ponts : Les Ponts-de-Cé. Pendant la guerre, il y avait plusieurs centaines d’hommes et d’officiers allemands entre Mûrs-Erigné et les Ponts-de-Cé. Après le débarquement des Alliés en Normandie, ont eu lieu d’intenses bombardements dans cette zone, entre le 28 mai, la nuit de la Pentecôte, et le 30 août. A un moment, la zone fut coupée en deux : la partie nord était sous le contrôle allemand. Angers a été libérée le 10 août, mais Patton ne s’intéressait qu’à la rive droite, et aux Ponts-de-Cé les Américains ne franchissaient pas la Loire et ne poursuivaient pas les Allemands en direction de Mûrs-Erigné....



Septembre 2014
ISBN : 978-2-84712-422-4
212 pages - Format : 16x23 - 20 €uros



Accéder à la fiche complète
L'Anjou du XVè siècle - Photo couv-jeanne-de-laval-2_mise_0.jpg

L'Anjou du XVè siècle

de I. Richer

Du roi René à Jeanne de laval


Résumé

Le XVe siècle en Anjou trouve encore écho de nos jours dans la mémoire collective. Qui ne connaît pas  ces grands personnages : le roi René, Jeanne de Laval, Yolande d’Aragon ?


Au centre de l’Histoire de France, l’Anjou est alors partie prenante de la Guerre de Cent Ans, qui cesse en 1453. De grands hommes et femmes d’Anjou vont participer à la Résistance face aux Français, comme Yolande d’Aragon, puis à la libération de la France auprès de Jeanne d’Arc (Gilles de Rais, Pierre de Brézé, ou René d’Anjou).


La guerre terminée, le pays se reconstruit peu à peu, et la renaissance angevine, menée par celui qu’on appellera le Bon Roi René, offre un nouveau dynamisme à la région.



Juillet 2014
ISBN : 978-2-84712-418-7
156 pages - Format : 16x23 - 15 €uros



Accéder à la fiche complète